Député européen, Conseiller municipal et communautaire

Père de quatre enfants, Conseiller municipal, Conseiller régional puis Conseiller communautaire depuis plus de 25 ans et Député européen depuis 2014, membre actif de plusieurs associations, Dominique Martin a acquis la certitude qu’il fallait sauver notre civilisation millénaire et ses valeurs fondamentales.

Les cinquante dernières années ont connu de prodigieuses avancées techniques et scientifiques et, dans le même temps, le niveau de vie du plus grand nombre s’est fortement amélioré.

Mais ces immenses progrès matériels ont-ils été accompagnés d’un progrès moral ? Certainement pas : dans la confrontation entre la barbarie et la civilisation, nous sommes allés vers davantage de barbarie et moins de civilisation. La criminalité a décuplé ; nous vivons dans un monde d’alarmes et de vigiles, où la dépouille se pratique à la sortie des collèges et des lycées, où la consommation de drogue a explosé, où l’insécurité règne, où le sida et autres pandémies progressent inexorablement.

La civilisation, c’est le respect du droit.
Or les principes généraux du droit sont bafoués : des lois d’amnistie protégent certains citoyens ; la séparation des pouvoirs est bafouée par les ingérences des médias et des autorités gouvernementales dans l’exercice de la Justice.

La civilisation, c’est le droit à la différence.
Or depuis des décennies, on nie cette évidence en prétendant faire 80 % de bacheliers dont on sait qu’ils iront gonfler les chiffres de Pôle Emploi tandis qu’on sabote l’apprentissage et qu’on galvaude la formation aux métiers.

La civilisation, c’est donner à chacun la possibilité de progresser dans la société par l’effort, le mérite et le travail.
Or nos gouvernants ont tué cette chance en taxant le travail et l’outil de travail, favorisant dans le même temps les placements financiers et les jeux de hasard. D’où les riches qui continuent de s’enrichir et les pauvres qui ne cessent pas de s’appauvrir.

Saint-Exupéry disait: « on n’hérite pas de la terre de ses aïeux, on l’emprunte à ses enfants ».
Malheureusement, il semble bien qu’aujourd’hui, nous ne pouvons plus donner à nos enfants autant que nous avons reçu de nos parents.

Pour combattre cette barbarie grandissante, il faut retrouver nos racines dont nous devons être fiers. Il faut respecter et transmettre notre patrimoine national, géographique, moral, culturel et historique. Il faut rendre la parole au Peuple. Il faut retrouver le sens des valeurs qui ont fait la grandeur des civilisations : l’honneur et le courage. Il faut briser net l’échec des socialo-écolo-marxistes tout en refusant notre confiance à la droite courbe UMP-Nouveau Centre qui, par son silence complice, a permis à la barbarie de s’installer.

15 réponses à 3 – Mes valeurs

  • Cher Monsieur,

    Tout à fait d’accord !

    Cordialement,

    Guillaume Pinay.

  • Bravo, tout est dit! Pourtant je n’adhère pas forcémment toujours au programme de votre parti, mais sur le coup je ne peux qu’être totalement d’accord avec vous, notamment sur le nombre incroyablement elevé de bacheliers (en tant que récent bachelier je le déplore car le BAC a perdu toute sa « valeur » désormais…)

  • Bonjour Dominique,

    Quelques commentaires :
    « nous sommes allés vers davantage de barbarie et moins de civilisation. »…
    Je ne serais pas aussi excessif..Je dirais juste que nous allons vers plus d’individualisme.
    Le « racket » est intolérable, la toxicomanie est tragique tout comme le sont les virus du Sida et autres pandémies.
    Mais ce n’est pas non plus la fin du monde ! ;o) …Et nous serons toujours les « barbares » de quelqu’un.Même les anglais nous trouvent parfois barbares.

    « les principes généraux du droit sont bafoués « …Les principes tout court!!
    Et ils sont bafoués effectivement…Et certains aimeraient les piétiner de plus belle. Je fais allusion à cette nouvelle loi sur la rétention de sureté…Peut être la déclaration universelle des droits de l’homme n’est elle plus d’actualité?…Si c’est ce que pensent certains, alors il faut en débattre.
    La loi est mal faite aussi…Elle condamne de pauvres caissières de supermarché qui conserve quelques bons de réductions ..Et laisse courir des hommes en cravate qui dérobent des millions.

    « il faut retrouver nos racines dont nous devons être fiers. »…
    Breton fervent , je dirais…j’y crois aussi.
    Comprendre d’où on vient pour savoir où on va et surtout ne pas craindre de perdre notre identité au contact des autres.

    « Il faut respecter et transmettre notre patrimoine national, géographique, moral, culturel et historique. »…Il faut le transemettre de façon agréable à nos enfants et aussi le partager avec ceux que l’on croise.Mais pour qu’il y ait partage il faut qu’il y ait volonté d’accépter ce que les autres ont à nous offrir. Des façons de penser, de créer, vivre différentes.

    « Il faut rendre la parole au Peuple »
    c’est clair.
    Lagardère, bouygues et consort…Rendez nous la parole.

    « Il faut briser net l’échec des socialo-écolo-marxistes »
    ??…oups…ça fait café des sports là.

    Bon…En fait votre discours ne me fait pas vraiment vibrer.

    Et je ne comprends pas qu’un homme semble-t-il sain, équilibré, dont la réussite professionnelle et sociale est évidente, et qui de surcroît vit dans un village pas franchement hostile puisse être aussi négatif…

    Philippe

  • Cher Lapous,

    Pourquoi pas ?

    Mais quand je vois mes enfants, je pense à mes grands-parents, et j’ai hâte de connaître mes petits-enfants.

    Et à chaque fois que je passe devant le monument aux morts, je ne peux m’empêcher de penser que, finalement, ils sont morts pour rien…

    Bonne chance à vous, et à vos enfants.

    Dominique Martin

  • bonjour,dominique
    j’ai habité quelques années a Cluses ou j’ai connu rosa LEbrech,charmante jeune fille mais aussi une bande de racailles aux ewues.J’habite maintenant a Lugrin ou je suis installé avec ma famille mais toujours embété par de la racaille de plus en plus nombreuses dans notre belle region, je suis degouté la gendarmerie ne m’aide pas beaucoup,auriez vous des contacts de votre bords pour m’aider?d’avance merci et salutations a votre courage

  • Cher Monsieur,

    Malheureusement, tant que les français ne nous auront pas portés au pouvoir, je ne peux rien faire pour vous, n’ayant aucun contact pour vous aider.
    Si ça peut vous reconforter, c’est la même chose pour des millions d’entre nous.

    Désolé, et merci de votre soutien.

    Dominique Martin

  • bonour

    je ne vous connais pas, n’ai jamais voter pour vous,

    je m’aperçois que nous avons les même valeurs cette fois je vous donne ma voix
    je suis invalide et handicapée et me sens abandonnée par tout ce qui devrait m’aider encore + les voisins…….

  • bonjour
    j’habite à cluses, aux Ewues et je trouve que c’est une ville formidable, économiquement , culturellement etc…
    Je ne comprend pas vos propos, lorsqu’on vous lit, on a tendance a croire qu’on frôle la catastrophe à Cluses, que la situation est grave et que vous êtes la porte de sortie.
    Vous êtes fourbe, menteur et pensez qu’à vous.
    Je ferais le nécessaire pour que les ewues votent tous contre vous aux prochaines élections.

  • Vos vraies valeurs on les connaît , il suffit de regarder vos électeurs coca cola.. Ça vous rappel quelque chose ?

  • Bonjour Cotillard,
    Je connais cet enregistrement audio de quelques minutes sur une intervention de plus d’une heure faite en 2007. Il s’agit d’un détournement du fond de mon propos et de ma pensée réalisé à l’époque par un élève en journalisme qui l’a fait pour se faire valoir.
    « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose », c’est bien connu.
    Tout est bon contre le FN…
    Amitiés.
    Dominique Martin

  • Bon M. Martin,

    J’ai quelques intérrogations au sujet de cette vidéo, je me permet donc de vous les présenter.

    Premièremement, comment, d’après vous (je cherche ici votre avis personnel), expliquez-vous le fait que la vidéo que la vidéo ai été posté en 2011 (le 27 novembre exactement) alors que l’enregistrement date de 2007? Pourquoi attendre tant de temps avant publier cette vidéo? Ces questions ne sont à première vu inutiles, et c’est le cas, je cherche simplement à satisfaire ma curiosité personelle.

    De plus, vous répondez au commentaire de « Cottilard », en expliquant que cette vidéo est l’objet « d’un détournementdu fond de [votre] propos et de [votre] pensée ». Ma question me paraît évidente, quelle est votre pensée? Quel était votre propos « à l’époque » (vu que vous avez l’air de présenter votre propos à l’ère du paléolitique)?

    D’autre part, comment savoir que cet « élève en journalisme » voulez se « faire valoir »? Le connaissez-vous personnellement? Connaissez-vous ses buts?

    Enfin, quel était le sujet de cette fameuse « intervention »? Qui était présent durant celle-ci? Est-il possible de la trouver dans son intégralité sur le net?

    Cordialement,

    VINCENT Benjamin

  • Bonjour M. Vincent,

    Non, cette vidéo a été postée avant chaque élection depuis 2007 : début 2008 avant les élections municipales, 2009 avant les européennes, 2010 avant les régionales, 2011 avant les cantonales et surtout avant les présidentielles en mettant en cause Marine sur le choix de ses lieutenants… C’est un peu le « marronnier » d’avant campagne, surtout repris par MédiaPart. « Calomniez, calomniez… ».
    Mon propos de fond était de critiquer les méthodes des grands partis, des partis de l’UMPS qui mentent et utilisent la démagogie à fond : des promesses, des clientélismes, puis plus rien.
    Le monde de la presse est petit, et on a su plus tard qu’ils (ils étaient deux) se faisaient valoir auprès des rédactions avec cette bande son pour obtenir des stages, puis des contrats.
    Le sujet de cette intervention de 1 heure était la préparation des élections municipales de 2008 devant plusieurs centaines de militants et candidats lors du XIII Congrès du FN à Bordeaux en novembre 2007 avec pour axe majeur : nous avons des lances-pierres, ils ont des chars d’assaut, nous devons nous battre quand même…
    Je ne suis pas sûr que l’intégralité de cette intervention existe quelque part.
    Cordialement.
    D. Martin

  • Comment de admin
    Heure : novembre 18, 2013 , 3:42

    Bonjour Cotillard,
    Je connais cet enregistrement audio de quelques minutes sur une intervention de plus d’une heure faite en 2007. Il s’agit d’un détournement du fond de mon propos et de ma pensée réalisé à l’époque par un élève en journalisme qui l’a fait pour se faire valoir.
    « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose », c’est bien connu.
    Tout est bon contre le FN…
    Amitiés.
    Dominique Martin

    Vos propos ne sont pas détournés, pas plus que ceux ci :

    http://www.dailymotion.com/video/xp1cjs_marine-le-pen-profitons-de-la-detresse-des-gens-pour-gagner-les-elections_news

    On entend bien clairement que vous parlez de VOUS MEME et non pas de l’UMPS, dans les deux videos.

    Vous mentez.

  • Bonjour Cotillard,

    Vous jouez de l’amalgame : il s’agit d’une autre réunion du côté de Nice, et , franchement, je ne vois pas ce qu’il y a de répréhensible dans mes propos. Utiliser l’actualité pour passer son message, c’est bien de la politique. Les gens ne croient que ce qu’ils voient, à nous militants de leur montrer.
    Mais si vous êtes content de la situation actuelle de la France, je vous invite cordialement à conserver ces mêmes politiques qui nous gouvernent depuis 40 ans, avec le succès que l’on connaît…
    Cordialement.

  • Bonjour,
    Juste un petit mot pour vous dire que ns regrettons votre absence sur les réseaux sociaux (Facebook et particulièrement sur Twitter…) surtout en cette periode cruciale de campagne électorale…
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.