Député européen, Conseiller municipal et communautaire

R-Les Nouvelles du Front

Hier soir a été présentée à la presse notre sixième tête de liste « Bleu Marine » de Haute-Savoie : Nicolas BAILLY.


43 ans, marié, deux enfants.

Études :

Bac G2 (Techniques Quantitatives de Gestion) à Annemasse .

BTS Comptabilité – Gestion d’entreprise à Saint-Julien-en-Genevois.

Parcours professionnel :

Fils de fonctionnaires (père fonctionnaire de police, mère infirmière), il a été élevé avec le sens du devoir, du service à autrui et un sens du civisme très développé.

C’est donc naturellement qu’il s’est orienté vers le service public après ses études et une année et demie passée à occuper un poste de surveillant d’externat au collège de La Roche-sur-Foron.

Ainsi, lauréat du concours d’adjoint administratif en 1995, il entre dans la Fonction Publique Territoriale le 1er avril 1996, recruté en qualité de comptable à la Mairie de Châtillon-en-Michaille (Ain).

En février 2000, il obtient une mutation au SIVOM du Bas-Chablais à Ballaison (devenu depuis la Communauté de Communes du Bas-Chablais) pour occuper un poste de comptable.

En 2001, il passe avec succès le concours de rédacteur territorial puis enchaîne avec réussite à l’examen professionnel de rédacteur chef.

Il a activement participé à la mise en place du service administratif et de la comptabilité de l’EHPAD de Veigy Foncenex en 2000/2001 en collaboration avec la directrice, puis au transfert du Centre de Soins Edelweiss de Ballaison au CIAS du Bas-Chablais.

Il a par ailleurs tenu la comptabilité (plus budgets et paies) du Syndicat Mixte pour l’Accueil des Gens du Voyage du Chablais (SYMAGEV) au sein duquel il a aussi effectué plusieurs mois de remplacements.

En parallèle, il a occupé le poste de trésorier pour l’association des Personnels Territoriaux du Bas-Chablais.

Aujourd’hui, il est responsable Comptabilité – Finances à la CC du Bas-Chablais en collaboration avec une collègue.

Sports :

Passionné de rugby (10 ans à Annemasse – champion d’académie en 1986).

Pourquoi cette candidature ? Continuer la lecture

Hier soir, Christian Bartheye, Tête de Liste « La Roche Bleu Marine », s’est présenté à la presse :

67 ans, né le 13 janvier 1946 à Cavaillon Vaucluse, pacsé.

Études :

Primaires et secondaires en partie a Marseille, en partie à Constantine Algérie.

Étude technique au retour d’Algérie à l’indépendance en 1962.

Il se considère comme un autodidacte.

Service militaire : de mars 1965 à août 1966.

17 mois au 151ème Régiment du Train à Montlhéry et au 1er Régiment du Train – caserne Duplex à Paris.

Parcours professionnel :

Janvier 1967 – août 1970 : Police Nationale, Compagnie Républicaine de Sécurité – CRS – section à pied puis section motocycliste – Roanne Loire.

Deux ans de congé sans solde, démission fin 1972.

Septembre 1970 : début d’une reconversion professionnelles dans une grande banque à Genève, également dans différentes banques genevoises jusqu’en janvier 1982.

Du 1er février 1982 au 31 janvier 2008 : Société Coopérative Migros Genève dans les bureaux de change, occupant différents postes avec des responsabilités.

Sports : marche, natation, vélo.

Parcours politique :

Il adhère au RPR à l’arrivée des socialistes en 1981, et milite dans ce parti environ une quinzaine d’années. Il le quitte déplorant les problèmes d’ego !!!.

Il n’a jamais pris sa carte à l’UMP, et c’est en 2009 qu’il rejoint le Front National.

En mars 2011 il se présente aux élections cantonales de La Roche, et se place troisième avec 14 ,70 % des suffrages exprimés.

Pourquoi s’impliquer au niveau communal :

Il est grand temps d’en finir avec les gestions Lansardienne (Lansard), trois mandats, et Thabuisienne (Thabuis),deux mandats, sans compter le temps passé comme adjoint au service du premier, le fils ayant tué le Père : la commune ne leur appartient pas !!!

Il faut changer l’équipe municipale, les Rochoises et les Rochois ont besoin de sang neuf. Ils attendent plus d’ambitions pour leur ville. Notre ville est le centre d’une future bagarre au niveau de la communauté de communes du Pays Rochois – CCPR, et plus loin dans l’avenir !

Les ambitions de Bonneville de ce côté de la vallée ne trompe pas, il faudra être très vigilant.

Attention au soutien du Député-Maire de Bonneville à son homologue de La Roche pour ces prochaines élections municipales, les sous marins vont entrer en action, l’un étant redevable à l’autre !

Hier soir, une centaine de personnes sont venues écoutés Thomas Nöel, notre tête de liste FN pour « Annecy Bleu Marine ».

Thomas NOËL : « POURQUOI J’AI DÉCIDÉ DE M’ENGAGER »

Depuis plusieurs années, j’observe, non sans une certaine tristesse mais en gardant espoir, le déclin de la France. Je constate qu’il est dû alternativement à la malhonnêteté intellectuelle d’une gauche qui méprise le peuple et à l’impéritie et la lâcheté de la droite la plus bête du monde.

Aujourd’hui, je veux être acteur du redressement de mon pays en m’investissant dans l’un des derniers endroits dans lesquels on peut encore faire de la vraie politique, c’est à dire s’occuper réellement des problèmes des gens : la commune.

J’ai décidé de m’engager à Annecy car, haut-savoyard d’adoption, c’est cette belle ville que j’ai choisie il y a une dizaine d’années pour voir naître et grandir mes enfants.

Et cette ville que j’aime, je n’ai pas envie de voir mes enfants la quitter faute de pouvoir y poursuivre leurs études, d’y trouver un emploi, un logement, un cadre propice à leur développement.

En quelques mots, je veux qu’Annecy regarde avec confiance vers l’avenir tout en restant fièrement enracinée dans son passé, en ne le considérant pas comme une simple rente de situation. Je déplore que le maire en place se comporte en héritier et non en visionnaire. Il administre la ville comme une belle endormie, en vivant sur des acquis, sans ambition ni vision pour Annecy. Cette gestion « au fil de l’eau », sans consistance, ne sert pas les Annéciens, mais un système. Cela dure depuis trop longtemps, cela doit changer !

C’est pourquoi je souhaite aujourd’hui mettre mon expertise d’entrepreneur au service d’une ville qui a besoin d’un maire compétent et déterminé.
Cette compétence et cette détermination caractérisent ma candidature. J’ai la ferme volonté de les employer à construire un avenir radieux pour Annecy.

Thomas Noël, en quelques lignes : Continuer la lecture

La prochaine réunion publique se tiendra le

jeudi 28 novembre 2013 à 19h30,

salle Yvette Martinet, 15 avenue des Iles à Annecy.

Au cours de cette réunion, animée par Dominique Martin et Marie Favre, Conseillers régionaux de Rhône-Alpes, en présence d’Olivier Burlats, tête de liste FN de « Seynod Bleu Marine » et de François Encrenaz, tête de liste FN de « Sillingy Bleu Marine », sera présenté la tête de liste FN de « Annecy Bleu Marine ».

Cette réunion sera suivie comme à l’habitude d’un buffet campagnard, et nous boirons le verre de l’amitié.

Renseignements au 06 30 80 65 23.