Député européen, Conseiller municipal et communautaire

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Les  élections municipales viennent d’avoir lieu, et Jean-Louis Mivel a été élu Maire de Cluses siégeant pourtant dans la majorité sortante depuis 19 ans, alors qu’une majorité de Clusiens aspirait  à un véritable renouveau de la vie clusienne avec du cœur et avec du bon sens.

La démocratie s’est exprimé, même si l’on sait déjà que rien ne changera (et c’est bien dommage), Cluses continuera son déclassement puisque ce sont les mêmes qui restent en place : on a changé de bocal, mais on a conservé les mêmes cornichons.

C’est pourquoi notre action « Pour changer la ville » doit continuer et va continuer.

Notre vigilance doit être maintenue pour permettre à nos six élus de peser sur la vie locale, pour rappeler à Jean-Louis Mivel ses engagements.

Dominique Martin, Catherine Dardenne, Alain Pichot, Barbara Thillot, Didier Pasquier et Lucie Hugard continueront sans relâche de défendre les intérêts des Clusiens.

En conséquence ce blog continuera de vivre, et vos visites ainsi que vos commentaires sont les bienvenus ; ils sont même indispensables pour nous faire part de toutes vos remarques, et indispensables pour connaître l’action de vos élus municipaux.

La permanence mensuelle de nos élus est également maintenue chaque premier vendredi du mois en Maire, salle Consulaire, à 19h30.

Avec du cœur et avec du bon sens, nous  continuons de vous représenter jusqu’à la fin du présent mandat, en attendant le prochain scrutin.

Merci par avance de nous aider.

Dominique Martin

Conseiller municipal de Cluses
Conseiller communautaire Cluses Arve et Montagnes

Député français au Parlement européen

6 réponses à 1 – Bienvenue

  • Monsieur MARTIN, j’ai déjà voté pour vous et vous pouvez compter de nouveau sur toute ma famille et sur moi même pour faire de même en 2008. Nous ne sommes pas du genre à retourner nos veste.

    Cluses mérite le changement. Le cinéma que nous vivons dure depuis trop longtemps. Il est temps d’enlever la poussière de cette mairie.

  • J’ai connu Dominique Martin il y a plus de 25 ans, il était tout jeune officier parachutiste, j’étais l’aumônier du 6émRPima où nous avions l’honneur de servir ensemble ce régiment prestigieux aujourd’hui dissous (merci Chirac).
    Dominique est devenu l’un de mes meilleurs camarades, j’ai souvent suivi sa section, c’était un officier au sens le plus noble du terme, efficace,consciencieux, respectueux de ses hommes. Nous avons entretenu ces liens qui se tissent dans le monde fraternel des paras. J’ai revu souvent Dominique, j’ai apprécié le sérieux et la constance de son engagement politique pour une France fière de ses valeurs authentiques.
    J’ai eu le plaisir de le marier, mariage au cours duquel il a reçu la bénédiction du pape Jean-Paul II, puis de baptiser l’un de ses enfants. Je sais quel est sa profondeur humaine, son sens de la famille et du devoir. Il n’ y a en lui aucun rejet de l’autre, fut-il différent, il a pour cela trop de respect pour l’homme, respect qu’il puise dans sa foi. Les responsabilités qu’il a occupé et qu’il occupe l’amènent à une grande maturité politique et humaine. Son sens du service ferait de lui un excellent maire de Cluses, ville qu’il aime avec passion depuis toujours. P. Christian Chanliau, aumônier honoraire des armées.

  • Vous vous batté pour nous depuis des années. Je vous connais et je vais voté pour vous. Vous êtes un homme bien.

  • Vous méritez de diriger enfin notre commune. Vous y habitez, vous, et vous serrez un bon maire.
    Tous mes encouragements.

  • Monsieur Martin,
    Normand installé dans la vallée de l’Arve depuis bientôt 15 ans, je suis au fait de la vie politique locale, de par mon passé de journaliste et ma sympathie pour votre parti qui seul, représente mon intime conviction et l’espoir de lendemains plus « sains » pour les miens et ceux qui aiment profondément leur pays, la France. Je loue votre opiniatreté, Monsieur, dans un combat qui je l’espère portera ses fruits en mai prochain via l’élection de Marine Le Pen à la présidence de la République. Soyez sûr de mon soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.