Député européen, Conseiller municipal et communautaire

Communiqué de Dominique Martin, Conseiller municipal FN de Cluses

En 2007 et 2008, le Maire de Cluses a souscrit des emprunts toxiques. Du principal, d’un montant de 2,5 millions d’euro, il reste à rembourser environ 2 millions. Le « scenario du pire », dressé par la banque pour effrayer la ville, menace d’annuités s’élevant à presque 500 000 € l’an prochain, pour un coût total possible du crédit de 9,609 M€.

Dans un projet de sortie des emprunts toxiques, la ville veut s’engager à des remboursements de 17,9 M€. Nous serions endettés jusqu’en 2042, c’est -à-dire qu’on aurait emprunté sur plus d’une génération ! Il faut dire que le Maire, sans le dire, veut en profiter pour emprunter 6,4 M€ supplémentaires.

Les élus Front National ne peuvent cautionner ni le fait d’emprunter plus sans le dire, ni le racket que tentent les banques. Face à la finance internationale sans scrupule, le courage consiste à dénoncer ces abus à la justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.