Député européen, Conseiller municipal et communautaire

Archives quotidiennes : 16 mars 2016

Communiqué de Dominique Martin, Secrétaire départemental

Le personnel de l’EPHAD Croix-Rouge de Bellegarde ne supporte plus sa situation professionnelle, ni les conséquences du manque de personnel et de moyens sur les résidents.

Assurément, les revendications soulevées sont légitimes, mais quelles sont les priorités actuelles de la Croix-Rouge ? Lorsque le Parlement européen a entendu la Croix-Rouge mi- février, voici quelles sont les priorités absolues qui ont été avancées :
1. l’intégration (et non « l’assimilation ») par l’emploi des réfugiés au détriment de nos chômeurs, à qui l’on fera gentiment comprendre que les emplois subventionnés sont réservés aux migrants ;

2. le regroupement familial, aux frais du contribuable, et au détriment de nos 9 millions de pauvres qui ne pourront plus bénéficier d’aides puisque l’argent aura déjà été dépensé ;
3. la lutte contre la xénophobie et le racisme en “forçant les média à diffuser une bonne image des migrants qu’ils doivent présenter comme une chance pour l’Europe”, cet éternel leitmotiv de la pensée unique et du politiquement correct.

Soyons assurés que lorsque ces priorités auront été financées et réalisées, alors, la Croix- Rouge pourra consacrer quelque intérêt au sort des personnes dépendantes accueillies dans ses maisons ainsi que du personnel de soins.